Les renouvelables compensent le déclin du gaz européen

Picture1

Source: AIE

Ce pourrait être un test de Rorschach – sauf que c’est réel. Sur ce graphe, figure en positif la production électrique additionnelle de l’éolien et du solaire depuis 2005 en Europe, environ 250 TWh/an. Avec des centrales à gaz à cycle combiné d’efficacité 50%, il faudrait à peu près 50 milliards de mètres cubes de gaz pour générer cette électricité. Dans la même période, la production domestique de gaz en Europe a reculé d’environ 42 milliards de mètres cubes – c’est la partie bleue sous la ligne zéro.

Le parallélisme des formes devrait se poursuivre dans les prochaines années, avec une production renouvelable supplémentaire par rapport à 2005 dépassant 350 TWh/an, tandis que la production gazière européenne devrait encore reculer de 20 milliards de mètres cubes, selon les projections à moyen terme de l’AIE.

Une réflexion au sujet de « Les renouvelables compensent le déclin du gaz européen »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *