Pan sur le bec!

Une éolienne sur deux en France ne serait pas raccordée au réseau? Nos amis du Canard se sont grave emmêlé les pinceaux !

Dans sa dernière édition, un journal satirique paraissant le mercredi n’a pas hésité à affirmer qu’une éolienne sur deux en France ne serait pas raccordée au réseau. Il y aurait en effet 10 748 MW de capacités éoliennes construites mais non raccordées au réseau, contre 10 320 MW installées et connectées. De nombreux sites (Atlantico, citant à l’appui Ernst and Young!) ont hélas aussitôt repris sans réfléchir ce… superbe couac.

En réalité, s’il y avait bien à la fin de l’année 2015 10 320 d’éolien connecté et 10 748 d’éolien « en attente de raccordement », comme le confirme le Panorama de l’électricité renouvelable en 2015 publié à la fois par ErdRTE, le SER et l’ADFeF (l’association des distributeurs), ces machines ne sont pas construites. Il y en a pour un peu plus de 5000 MW sur le réseau d’ErdF, un peu moins de 5000 MW sur le réseau RTE, dont 3258 maritimes, le reste sur les réseaux des entreprises locales de distribution (et EDF en Corse).

Il faut à peu près 2 ans à ERD pour instruire et fournir le raccordement, mais il faut hélas bien davantage pour se voir autoriser à construire une éolienne – et que cette autorisation se trouve enfin purgée de tout recours. Donc en général le raccordement est immédiat à la fin du chantier, ou l’attente résiduelle très courte, entre quelques jours et, au pire, quelques semaines. Sur les plus de 4000 machines qui se dressent sur le territoire français, il y en a au plus à tout moment… une dizaine qui sont achevées mais pas encore raccordées. Rien à voir, même de très très loin, avec les délires du Canard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *