Prix carbone

Pourquoi il ne faut pas craindre d’introduire des prix plafonds et des prix planchers dans les systèmes d’échanges de permis d’émissions – ou les engagement internationaux – en matière d’effet de serre… Mon travail préféré – le seul que je tienne pour une contribution de nature scientifique au débat. Ici, ma conférence à l’IDDRI le 19 janvier 2010 à l’invitation de Claude Henry. Là, les transparents de la conférence. Ici l’analyse qualitative de 2006, par laquelle je m’efforce de montrer que la « certitude environnementale » des permis ou des engagements quantifiés est une illusion sans valeur; enfin, là l’analyse quantitative de décembre 2008 dans sa première version AIE, et dans sa version plus aboutie de Climate Policy en 2009.

J’en ai exprimé l’essentiel dans une interview pour le site webtélé de la Cité des Sciences et de l’Industrie, les leçons de Doha  le 18 décembre 2012, puis début 2015 sur la conférence de Paris ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *