La première tour solaire chinoise

BadalingPhoto Courtesy Zhifeng Wang

Pas de doute, nous sommes bien en Chine! Entre Beijing et la grande muraille se dresse la première tour solaire thermodynamique chinoise, « Beijing Badaling Solar Power Tower ». Haute de 119 mètres, entourée d’un champ d’héliostats de 10 000 m2, elle produit de l’électricité – quand il fait beau – depuis le 9 août dernier. C’est une tour expérimentale, rien de plus, construite par l’Institut d’Ingénierie Electrique, qui dépend de l’Académie des Sciences chinoise, près de la capitale car c’est plus commode. Les « vraies » centrales thermodynamiques solaires seront plutôt construites à l’ouest du pays, où l’ensoleillement est bien meilleur. Cette réalisation témoigne de l’intérêt de la Chine pour la maîtrise de toutes les technologies solaires – et pas seulement le photovoltaïque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.