Gaz et pétroles de schistes: vrais et faux problèmes

Peut-on sérieusement débattre, dans ce pays, de l’intérêt d’exploiter, ou non, les gaz et pétroles de schistes dont le sous-sol français semble pourvu ?

Je voudrais essayer ici de distinguer les vrais problèmes des questions fantasmées, et pour cela aborder les questions suivantes:

1. L’intérêt économique des gaz et pétroles de schistes

2. Les gaz et pétroles des schistes et la question du climat

3. Les gaz et pétroles de schistes et la question de l’eau

4. Les gaz et pétroles de schistes et les questions d’environnement local

5. Les gaz et pétroles de schistes et le risque de séisme

Mais, afin d’éviter toute ambiguïté, je vais annoncer la couleur, et par là-même expliciter mon titre. 1) Je pense que l’intérêt économique de l’exploitation des gaz et pétrole de schiste est évident, et peut-être important. 2) Je souhaite montrer que les gaz de schistes – pas les pétroles – peuvent être des outils dans l’atténuation des risques climatiques, à condition que les émissions de gaz à effet de serre soient taxées. 3) Je pense que les volumes d’eau utilisés ne constituent pas un problème en soit, mais 4) que les questions d’environnement local et de qualité des eaux représentent le problème le plus sérieux. Il s’agit de réglementation et de technologie(s), ce qui ne veut pas dire que l’exploitation sera possible en tous lieux et tous temps sans problème. Enfin, 5) Je pense que l’exploitation des gaz et pétrole de schistes ne peut pas augmenter le risque sismique, et que si elle peut éventuellement l’influencer, c’est plus probablement, même si cela peut surprendre, en réduisant ce risque qu’en l’augmentant.

En résumé… Je ne sais pas si une exploitation des gaz et pétroles de schistes acceptables pour l’environnement est possible ou non – surtout en ce qui concerne la qualité des eaux et l’environnemental local – mais je pense qu’il faut se poser sérieusement la question. La réponse n’est pas forcément la même ici ou là, aujourd’hui et demain, elle peut varier selon les caractéristiques locales du sous-sol et de l’environnement, et selon l’évolution des technologies.

Voilà mon programme pour cinq articles de blog à venir dans les tout prochains jours. Revenez me voir bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.